L’alimentation locale : une utopie ?

Des étudiants de l’agrocampus de Rennes ont mené en 2010 une étude sur la capacité du territoire de Rennes-métropole à nourrir ses habitants à partir des productions locales.

La raréfaction des ressources pétrolières  va nécessairement entraîner des mutations de l’activité agricole et de la consommation. Rennes métropole, cette « ville à la campagne » comporte de nombreux atouts pour développer sa capacité d’autonomie alimentaire. Cette étude originale a le grand mérite d’analyser très concrètement des scénarios sur ce territoire précis. Elle analyse tant les aspects agronomiques que les aspects sociaux de cette question complexe.
Un  résumé succint peut se lire sous ce lien : article revue durable
Et voici un lien vers le rapport : Rennes Métropole, ville vivrière ?
(attention : seule la partie  « travail bibliographique » p. 9 à 28 est en anglais).